Concert à l’Etage

Logo de l'Etage à ParisVous le savez peut-être déjà mais jeudi soir 7 février 2013, mon groupe et moi jouons à l’Etage à Paris. Nous serons en première partie de Sinaï de Jazz, avec qui nous avons déjà partagé la scène plusieurs fois.

C’est la première fois que Anne, qui a rejoint mon groupe pour jouer de différents instruments et faire les choeurs, sera sur scène avec nous. Le concert sera d’ailleurs filmé alors on compte sur vous pour mettre une ambiance de feu !

Le concert est à 20h. On vous attend de pied ferme !

 

L’Etage
77 rue du Faubourg du Temple à Paris
Metro Belleville ou Goncourt
à 20h
Entrée : 5 euros.

 

L’Entrepôt – des photos !

Alors voilà, je suis un peu en retard sur ce coup : je n’ai pas encore partagé avec vous les photos prises lors de notre concert à l’Entrepôt à Paris le 20 juin dernier.

A tout seigneur tout honneur, je commence par remercier les photographes présents qui nous ont fait parvenir leurs pellicules (enfin leurs fichiers quoi) : Guillaume Nocturne, Vincent VDG, et Vivien Gazeau. Un grand merci à eux !

Et merci de nouveau à l’Entrepôt et son équipe pour l’accueil, c’était très chouette !

 

 

Raph

In the Garden samedi soir !

In the Garden - Paris Samedi soir je jouerai en solo à In the Garden, un petit bar du 11ème arrondissement connu pour y accueillir chaleureusement des artistes parfois connus, parfois même internationaux.

Ce concert en milieu d’été devrait être plutôt sympa et familial. Ca devrait débuter vers 20h30 et s’étendre jusqu’à 22h. En plus je suis en train de préparer pas mal de petites choses sympas avec l’aide de ma pédale sampler que je serais ravi de vous faire découvrir ! Il se peut même qu’Esteban Jazz du Sinaï de Jazz joue en première partie…

Alors si vous êtes à Paris, ce samedi 28 juillet au soir c’est à In the Garden à 20h30 !

In The Garden
39 rue Saint-Maur
Paris 11e
Métro : Père-Lachaise, rue Saint-Maur ou Voltaire

Salon POP’up : c’était bien !

Salon Pop'upLe week-end dernier se tenait à la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette à Paris le salon POP’up dont je vous ai déjà parlé ici.

 

Faisant partie de la sélection musicale, en plus d’avoir la chance de me voir sur les murs du métro parisien, j’ai pu jouer le samedi un set de 45 minutes.

La sélection musicale comprenait aussi :

Aurélien de Trilbal Sound au sonUn salon dans un hall d’exposition n’est pas forcément le lieu idéal pour un concert mais l’organisation avait vu les choses en grand en faisant appel à une boîte de sonoration (TribalSound) qui a très bien fait son travail et nous a permis de jouer dans des conditions inespérées.

 

Voici quelques photos de mon concert, prises par Corinne Agustin (qui n’avait sur elle qu’un appareil compact), artiste plasticienne dont je vous invite à aller découvrir l’univers sur son site encore en construction.

Raph en concert au salon POP'upRaph en concert au salon POP'up

Raph en concert au salon POP'up

Raph en concert au salon POP'up

Outre le concert, l’ambiance était réellement sympa sur le salon et l’accueil de l’équipe vraiment chouette. Du coup, Esteban Jazz (leader de Sinaï de Jazz avec qui j’ai notamment co-présenté la dernière édition de la scène ouverte Open Play Paris) et moi-même avons décidé d’aller à la rencontre des exposants pour réaliser quelques interviews. Que de surprises ! Ce fut tellement sympa qu’on est revenus le dimanche pour continuer nos rencontres. Promis, vous aurez droit à la vidéo dès qu’elle sera montée !

Voilà, voilà, un très bon week-end donc à ce salon POP’up. Un grand merci à l’organisation et une mention spéciale à Paméla du Thé Gourmand (salon de thé près du Panthéon) et LelaCrea pour m’avoir fait découvrir ce salon et sa scène musicale.

Raph

Raph aux Marcheurs de Planète

Le 12 janvier dernier, je suis allé découvrir Abel K1, que je savais être l’auteur des chansons Calamity Jane et Manhattan sur l’excellent premier album de Camélia Jordana. Il est rare qu’Abel K1 se produise et je ne voulais pas rater l’occasion…

Les Marcheurs de PlanèteIl jouait aux Marcheurs de Planète, un « Resto-Zinc » comme les patrons le définissent eux-même, et comme on en trouve peu à Paris. Ici, les gens viennent pour boire un verre ou pour dîner et l’étroitesse du bar le long de ce long comptoir crée la chaleur et la bonne ambiance qui m’a donné très envie d’y jouer.

 

Les propriétaires ayant bien voulu me laisser la tribune, je jouerai donc aux Marcheurs de Planète ce jeudi 10 mai à 22h. Ce sera en solo (pas vraiment la place pour faire tenir mes musiciens sur la scène) et en face du zinc !

Les Marcheurs de Planète
73, rue de la Roquette dans le 11ème arrondissement
Metro Bastille ou Voltaire

A jeudi !

Raph

 

Chez Adel – concert « à la cool »

Chez AdelChez Adel est un bar à 1 minute du canal Saint-Martin dans le 10ème arrondissement de Paris. Ah, le décor d’Amélie Poulain, et les entrepôts qui deviennent des boutiques de mode branchées…

Samedi prochain, 5 mai, Esteban Jazz, du Sinaï de Jazz, moi-même, et peut-être quelques autres musiciens, passeront l’après-midi chez Adel pour un « concert à la cool ». Quelques chansons jouées en acoustique dans une ambiance chaleureuse, pas d’enjeu et si certains veulent aussi participer ils seront les bienvenus !

Alors si vous vous promenez le long du canal samedi prochain et voulez passer nous faire un coucou, vous savez où nous serons, et ceci à partir de 13h30 !

Raph

Concert au Bric à Brac avec the Jacques

Bric à Brac bar ParisEn février dernier, lors de notre premier concert au théâtre de l’Ogresse, nous avions invité Guillaume Chopin, le leader de the Jacques à venir faire notre première partie.

Voilà que Guillaume m’a re-contacté il y a quelques jours pour me proposer de venir partager une date avec lui au Bric à Brac, petit bar (plutôt électro le week-end), de la très animée rue Oberkampf dans le 11ème arrondissement de Paris.

Ce mercredi 18 avril donc, je jouerai (en solo) dos à la vitrine mais face au comptoir, au Bric à Brac, 108 rue Oberkampf à Paris, vers 20h. N’hésitez pas à passer boire un verre avec nous et découvrir the Jacques que j’aime vraiment bien !

Raph

Le Piston Pélican : concert au bistrot !

Jeudi soir dernier, le 29 mars, nous jouions au Piston Pélican, ce chouette « bistrot-concerts » du 20ème arrondissement de Paris.

La soirée était un peu spécial, car l’Open Coffee Club, le rendez-vous hebdomadaire des entrepreneur du Web parisien, fêtait ses 5 ans le même soir, dans le même lieu… le public était donc « geekesque » ce soir-là.

La scène du Piston Pélican avec nos instruments

La scène du Piston Pélican est dans un angle au milieu du bar, et a plutôt l’habitude d’accueillir 3, voire 2, voire 1 seul musicien, que 4 comme nous étions ce soir-là. Qu’importe ! En nous serrant un peu et en ne sautant pas trop partout, nous avons réussi à tenir !

 

 

 

Vincent derrière la batterie électronique

 

La batterie électronique était aussi de rigueur pour éviter que les voisins du bar ne viennent nous botter les fesses au milieu du set. Bref, ici on y va molo.

 

 

 

 

 

A 21h30, nous avons commencé le set, tentant de nous faire entendre au milieu des discussions (et oui, c’est ça l’ambiance bistrots…).

concert au Piston Pélican Entrée en scène

 

Et puis à la fin de la soirée, ce fut l’occasion de retrouver quelques copains de longue date !

Raph avec un autre Raph et Louis au Piston Pélican

Une soirée conviviale comme on les aime….

Un grand merci à mon manager Vivien Gazeau pour les photos de cet article.

 

Raph au Piston Pélican !

 

Piston PélicanAh mais je ne vous ai pas dit ? Jeudi soir nous serons en concert au Piston Pélican, ce bistrot-concerts du 20ème arrondissement de Paris (oui, on aime bien jouer dans le 20ème…).

Ca se passera à 21h et nous serons 4 (Marine sera absente). Et puis ce sera une soirée marrante car dans ce même bar se fêteront les 5 ans de l’Open Coffee Club ce soir-là, un rendez-vous de geeks que j’affectionne tout particulièrement ! Autant dire que ça va parler web, innovation, tout ça tout ça….

 

Bref, on compte sur vous jeudi au Piston Pélican ! Avant de rejouer à l’Ogresse 8 jours plus tard, mais ça je vous le redirai !

En plus c’est pique-nique autorisé….

Ardoise du Piston Pélican

Raph

Tous les concerts passés et à venir

 

La scène ouverte du RAComptoir au Babel Café

Babel Cafe - logoHier soir, j’ai participé à la scène ouverte du RAComptoir, organisée par le Centre de la chanson au Babel Café, dans le XIème à Paris.

Le Babel Café, c’est un troquet de rencontres artistiques en tout genre, bien connu dans le quartier.

Et la scène ouverte est prisée ! Un peu comme celle de l’Entrepôt dont j’ai raconté mon passage ici. En gros, il faut compter un mois, voire deux, avant d’être programmé. Il y a tellement de demandes que la scène ouverte passe désormais de mensuelle à bi-mensuelle, mais il faut dire que son succès est amplement mérité.

J’arrive vers 20h05, un peu à la bourre je dois dire. J’avais peur car Gilles, l’organisateur, avait menacé de représailles sur poupée vaudou ceux qui ne respecteraient pas les horaires.

Le bar n’est pas très grand mais il y a déjà du monde. Ici ce sont plutôt de grandes tablées pour faciliter les rencontres. Je m’assois aux côtés de Red’Loks du B3Studio (yeah man), dont je fais la connaissance.

Gilles, le présentateur de la soirée (qu’on reconnait bien sur ce dessin) lance le show avec un text slammer sur la femme, très touchant.

Dessin de la scène ouverte du Racomptoir au Babel Café

Et puis il tire au sort le premier à passer, et comme à l’Entrepôt, C’est Bibi – Raph qui est choisi ! Je monte sur scène après avoir vaillamment enlevé mon pull. Il faut dire qu’il fait froid et que la scène est très proche de la porte : que personne ne rentre !

2 chansons par artiste : En tout cas moi j’y pense et 79th and 2nd de mon côté. Le public est très attentif, et participera même aux choeurs à la fin de 79th and 2nd. Le temps de faire la promo de ma date au théâtre de l’Ogresse, et je laisse ma place.

Après moi se sont succédés :

  • Luc Alenvers (je vous laisse trouver le jeu de mot), accompagné de son pianiste : des chansons pince-sans-rire très rigolotes, dont on retient bien les refrains.
  • Red’Loks pour un slam et un morceau reggae sur une instru. Bon flow et pas mal d’humour ! Le seul « poseur » de la soirée !
  • Madame Chat, qui est un homme, et qui nous aura fait chanter ses chansons d’amours malheureux tous ensembles.
  • Melyss, accompagnée de ses deux guitaristes de talent pour de la chanson manouche : une très belle voix, un peu à la Rosemary de Moriarty.
  • Remi : qui nous a raconté 2 rêves en guitare et harmonica.
  • Arnaud Delfy : 2 chansons un peu torturées, et sur la seconde Arnaud invita Laurent de Sweet’Air à l’accompagner alors qu’il ne connaissait pas le morceaux : sympathique prise de risque ! La chanson a eu du mal à trouver une fin par contre…
  • Mirela et Olivier : duo guitare – voix chanson-world pour une reprise et une compo revendicatrice contre les différences culturelles qui nous éloignent. Vaste sujet. Mirela a une jolie voix et une belle présence.
  • Et pour finir, Sweet’Air, venu au grand complet ! Un chanteur, 2 choristes, un guitariste, un bassiste et un percussionniste. Le son est clair malgré une balance faite en 3 minutes. Les voix sont à la fois originales (Juan le chanteur me fait penser à Mano Solo dans le ton) et le tout nous emporte avec douceur. Belle découverte.

Pour clôturer, Gilles, dont l’animation sympa et sans chichis a fait beaucoup pour la soirée, nous a honorés d’une de ses chansons en guitare-voix « Pardon », qui nous a tous bien fait marrer….

Tout cela s’est passé sous le regarde spécialiste Didier Desmas, directeur du Centre de la chanson venu voir les artistes du soir.

Une belle découverte que cette scène ouverte parisienne chaleureuse à souhait qui passe d’emblée dans mes scènes ouvertes préférées ! Ravi d’y avoir participé !

Raph

Luc Alenvers à la scène ouverte du RACOmptoir

Luc Alenvers

Remi à la scène ouverte du RAComptoir

Rémi

 

Sweet'Air à la scène ouverte du RAComptoir

Sweet'Air